Wow, quelle année 2020! Alors que nous terminons une année historique et que nous nous tournons vers 2021, il y a certainement une confluence de facteurs à prendre en compte qui pourrait avoir un impact sur l’économie et nos possibilités d’investissement. La plus importante sera le déploiement des vaccins contre la COVID-19 récemment mis au point. La communauté des soins de santé a réalisé un exploit remarquable en mettant au point un vaccin sûr et efficace (sur la base de données connue) en un temps record. La fabrication, la distribution et la réceptivité du vaccin constituent la prochaine étape critique, qui est en cours.

D’un point de vue économique, la menace de fermetures répétées ou prolongées demeure un risque critique. Les fermetures sont mises en œuvre lorsque les établissements de soins de santé et le personnel sont débordés. Par conséquent, la priorité en matière de vaccination sera accordée aux personnes qui auraient très probablement besoin d’être hospitalisées si elles contractaient le virus, notamment les personnes âgées et celles présentant des affections préexistantes identifiées. À ce stade, nous sommes optimistes quant au fait que nous sommes dans la dernière phase complète de confinement et que la vaccination progressera rapidement au cours des prochains mois. Cela permettrait une réouverture progressive, de sorte que d’ici l’été, une majorité d’activités de loisirs et d’affaires seront autorisées, bien que les restrictions de proximité se poursuivront probablement.

Compte tenu de la perspective d’une réouverture progressive tout au long de 2021, la question suivante est : quelle est la réponse collective à la possibilité de se réengager dans des activités qui ont été réduites ou éliminées pendant la crise de COVID-19? Il n’y a guère de véritables constantes dans l’activité économique, mais la nature humaine semble robuste et cohérente. Nous sommes des êtres sociaux et si on nous donne la possibilité d’interagir, de voyager et d’apprécier de nouveaux paysages, la plupart d’entre nous en profiteront probablement autant que possible.

Cela soulève une autre question : quelle sera la capacité de dépense disponible? Les interruptions d’activité et les pertes d’emploi qui en découlent ont laissé planer une incertitude quant à la rapidité avec laquelle la situation de l’emploi va évoluer. Toutefois, nous pensons que les gouvernements et les banques centrales sont prêts à apporter tout le soutien nécessaire pour garantir que toute crise de confiance puisse être atténuée par des mesures de relance supplémentaires. Parmi les nombreuses expériences sans précédent de 2020, la manière et l’ampleur avec lesquelles les gouvernements ont été prêts à injecter des capacités de dépenses, y compris en déposant de l’argent directement sur des comptes bancaires individuels, ont ouvert la porte à un soutien continu. Aux États-Unis, le Congrès adoptera probablement des projets de loi de relance supplémentaires et au Canada, avec le Parti libéral au pouvoir et soutenu par le NPD, il est fort probable que les dépenses se poursuivent.

Positionnement et possibilités

En assemblant tous les éléments, notre scénario de base est celui d’une réouverture progressive facilitée par l’adoption du vaccin, les gouvernements et les banques centrales étant prêts à relancer le volant économique en injectant des capacités de dépense - en espérant que les dépenses des entreprises y répondront. Il en résulterait une amélioration de la situation de l’emploi, ce qui favoriserait l’augmentation des dépenses de consommation, etc.

Sur la base de ces facteurs, nous avons commencé à faire pencher nos investissements vers certains des domaines qui ont été réduits pendant les fermetures, notamment les restaurants et les possibilités entourant le voyage. Compte tenu de notre vision d’une amélioration des dépenses, nous sommes également de plus en plus à l’aise avec une exposition économique plus large, notamment en détenant plusieurs des grandes banques canadiennes. Nous équilibrerons cet ensemble de possibilités avec les sociétés qui ont bénéficié de l’utilisation accrue de la technologie liée au travail à domicile et de l’augmentation des livraisons à domicile. Nous nous attendons à un ralentissement de ces tendances, mais pas à un renversement. Comme toujours, nous nous concentrerons sur les meilleures entreprises dotées d’un bilan solide afin de garantir que les sociétés bénéficiaires de nos investissements puissent faire face à toute perturbation de la situation économique.

Risques

Compte tenu de la nouveauté de ce que nous avons vécu, il existe certains risques potentiels à mesure que nous émergeons de la pandémie mondiale. Comme le vaccin est la dimension la plus critique de notre émergence, toute perturbation de son déploiement réussi sera conséquente.  Des problèmes d’innocuité pourraient surgir, que ce soit au niveau du vaccin lui-même ou de son administration. Il se peut qu’une grande partie de la population ne veuille pas recevoir le vaccin, ce qui crée des risques permanents pour les soins de santé. Le virus pourrait également muter en une souche qui ne répond pas aux traitements actuels, même si nous pensons que ce risque est faible. Les anticorps générés par le vaccin répondent à la protéine de pointe à la surface du virus et cette protéine de pointe semble être fondamentale pour la fonction du virus.  De plus, les mesures prises par le gouvernement et les banques centrales introduisent un risque.

À court terme, avec des niveaux d’endettement record, il pourrait y avoir une réticence à réagir avec l’ampleur nécessaire pour inspirer les dépenses de consommation. Les niveaux d’endettement élevés à long terme créent leur propre risque, car une augmentation des taxes est probable et toute augmentation de l’inflation nécessitant des taux d’intérêt plus élevés en réaction pourrait imposer aux consommateurs et aux gouvernements des coûts de portage nettement plus élevés.  Il est peu probable que cette dernière question se manifeste en 2021, mais l’anticipation de tels événements peut certainement avoir un impact sur le marché boursier.

Alors que nous émergeons de l’inédit, nous progressons vers l’inconnu. Nous sommes optimistes quant au fait que l’ingéniosité humaine et nos instincts sociaux se traduiront par une économie progressivement plus robuste jusqu’en 2021. Les risques sont évidents et feront l’objet d’une surveillance et d’une réponse au cas, et au moment, où ils apparaissent.  Nous vous souhaitons santé, richesse et bonheur alors que nous laissons l’année 2020 derrière nous.


Source : Gestion mondiale d’actifs CI au 22 décembre 2020.


Pour plus d’information, veuillez visiter ci.com.


AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ IMPORTANTS

Ce document est fourni à titre de source générale d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil personnel, juridique, comptable, fiscal ou d’investissement, ni être interprété comme une approbation ou recommandation d’une entité ou d’une valeur mobilière discutée. Tous les efforts ont été déployés pour s’assurer que l’information contenue dans ce document était exacte au moment de sa publication. Les conditions du marché pourraient varier et donc influer sur les renseignements contenus dans le présent document. Tous les graphiques et illustrations figurant dans le présent document sont fournis à titre indicatif seulement. Ils ne visent en aucun cas à prévoir ou extrapoler des résultats d’investissement. Nous recommandons aux particuliers de demander l’avis de professionnels compétents au sujet d’un investissement précis. Les investisseurs devraient consulter leurs conseillers professionnels avant d’apporter tout changement à leurs stratégies d’investissement.

Les opinions formulées dans ce document sont exclusivement celles de ou des auteurs et ne devraient pas être utilisées ni interprétées comme un conseil en placement, ni comme un signe d’approbation ou une recommandation à l’égard des entités ou des titres dont il est question.

Certains énoncés contenus dans le présent document constituent des énoncés prospectifs. Est considéré comme un énoncé prospectif tout énoncé correspondant à des prévisions ou dépendant de conditions ou d’événements futurs ou s’y rapportant, ainsi que tout énoncé incluant des verbes comme « s’attendre », « prévoir », « anticiper », « viser », « entendre », « croire », « estimer », « évaluer » ou « être d’avis » ou tout autre mot ou expression similaire. Les énoncés prospectifs qui ne constituent pas des faits historiques sont assujettis à un certain nombre de risques et d’incertitudes. Les résultats ou événements qui surviendront pourraient être donc substantiellement différents des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne comportent aucune garantie de rendement futur. Ils sont, par définition, fondés sur de nombreuses hypothèses. Bien que les énoncés prospectifs contenus aux présentes soient fondés sur des hypothèses que Gestion mondiale d’actifs CI et le gestionnaire de portefeuille considèrent comme raisonnables, ni Gestion mondiale d’actifs CI ni le gestionnaire de portefeuille ne peuvent garantir que les résultats obtenus seront conformes à ces déclarations prospectives. Il est recommandé au lecteur de considérer ces énoncés prospectifs ainsi que d’autres facteurs avec précaution et de ne pas leur accorder une confiance excessive. La société ne s’engage aucunement à mettre à jour ou à réviser de tels énoncés prospectifs à la lumière de nouvelles données, d’événements futurs ou de tout autre facteur qui pourrait influer sur ces renseignements et décline toute responsabilité à cet égard, sauf si la loi l’exige.

Certains énoncés contenus dans la présente sont fondés entièrement ou en partie sur de l’information fournie par des tiers; Gestion mondiale d’actifs CI a pris des mesures raisonnables afin de s’assurer qu’ils sont exacts. Les conditions du marché pourraient varier et donc influer sur les renseignements contenus dans le présent document.

Gestion mondiale d’actifs CI est le nom d’une entreprise enregistrée de CI Investments Inc.

©CI Investments Inc. 2020. Tous droits réservés. Publié le 30 décembre 2020.